Une fin d’année difficile pour le chou fleur, la salade et le poireau

Chou fleur : inadéquation entre l’offre et la demande
La douceur des températures a accéléré les mises en marché du chou-fleur mais n’a pas favorisé sa consommation. Une offre trop large, une partie de sa production transférée vers l’industrie de transformation et les fortes concurrences de l’Italie et de l’Espagne ont rendu le contexte difficile. Résultats : les prix sont demeurés bas profitant peu de la baisse des volumes mis en marché.
Mots-clés