Une pousse de l’herbe fortement déficitaire au Nord-Est

10.07.2020 - 08:00
-
Alizeé JUANCHICH
-

« Les régions Hauts-de-France et Grand Est, fortement touchées par le manque de précipitations durant ce printemps, présentent un déficit relativement marqué », observe le ministère de l’Agriculture dans une note de conjoncture Prairies du 2 juillet. Les Hauts-de-France présentent, au 20 juin, un indicateur de rendement des prairies permanentes Isop de 67 et le Grand-Est de 77. À l’inverse, les régions Occitanie, Nouvelle-Aquitaine, et surtout Paca, bien arrosées durant la première quinzaine de juin, ont une production cumulée excédentaire.

Mots-clés