Vers une hausse du prix de l’alimentation animale

Dans les prochains mois, il y aura « clairement une augmentation des coûts de production » des fabricants d’alimentation animale, prévient François Cholat, président du Snia (industriels), invité lors d’une conférence de presse de FranceAgriMer le 13 mai. En cause : la hausse du coût du transport, les répercussions de la crise sanitaire, mais aussi « l’augmentation importante du prix des vitamines et oligo-éléments ». M. Cholat a cité l’exemple de la biotine (vitamine B8), importée de Chine, dont le prix a été « multiplié par huit fin mars, début avril ».