Vin : face à la très basse vendange, le Modef demande la hausse des prix au négoce

28.10.2021 - 21:34
-
-

Dans un communiqué publié le 22 octobre, le Modef (Mouvement de défense des exploitants familiaux) fait état de résultats « catastrophiques » de la vendange et indique qu’il demande « une augmentation de 40 % du prix des vins au négoce ». Les résultats de la vendange commencent à tomber, laissant apparaître des chiffres « sans équivalent et plus importants que ce que les experts avaient envisagé ». La chute serait de plus de 30 % en France, de 15 % en Espagne et de 9 % en Italie.

Mots-clés