Vin : la Coordination rurale contre la suppression des droits de plantation

La suppression des droits de plantation mènerait à la « fin de la viticulture de tradition au profit des vignobles industriels », écrit la Coordination rurale dans un communiqué du 11 mars. « La plantation de vignes sera possible partout en France et en Europe, ce qui créera fatalement des vignobles industriels, face auxquels la viticulture traditionnelle ne pourra plus être concurrente », poursuit la CR.