Vin : l’Arev demande « la plus grande transparence » à Phil Hogan

L’Assemblée des régions européennes viticoles (Arev) souligne, dans une lettre au commissaire européen à l'agriculture Phil Hogan, « la nécessité d’observer la plus grande transparence » dans les travaux en cours en vue, en théorie, de simplifier les règles d’étiquetage et les normes de commercialisation pour le vin. Les services européens ont fait circuler un premier projet mais doivent le reprendre à zéro face à la fronde des eurodéputés et des producteurs de vins d’origine (1).