Vingt-cinq députés dénoncent une permission « aberrante » sur les ZNT

Dans une lettre envoyée au ministre de l’Agriculture le 21 avril, 25 députés proches de la majorité, emmenés par Sandrine Lefeur (LREM, Finistère), dénoncent une permission « aberrante », suite à la validation des chartes ZNT sans aboutissement de la concertation par les préfets de 25 départements. Dans tous ces départements, dont toute la région Bretagne, les agriculteurs sont désormais autorisés à réduire les distances d’épandage malgré l’absence de concertation, en raison du coronavirus.

Mots-clés