Blé

Volatilité

Les prix du blé ont été marqués par leur extrême volatilité cette semaine sur le marché à terme européen, chutant après le rapport de l’USDA sur l’offre et la demande mondiales. Les cours, d’abord portés par la reprise des marchés financiers, ont été tirés vers le bas par la décision ukrainienne de lever des taxes à l’export. Le marché a surtout été agité par le dernier rapport de l’USDA. La réévaluation de la production mondiale de blé a dépassé le consensus, à 681,2Mt, contre 678,1Mt estimé en septembre. La consommation a de son côté été revue à la baisse à 674,4Mt, contre 676,9Mt.