Olives espagnoles : l’OMC juge les mesures de rétorsions américaines infondées

24.11.2021 - 09:12
-
-
Le Groupe spécial de l’OMC sur les droits antidumping et compensateurs appliqués par les États-Unis aux importations d’olives de table espagnoles, a conclu le 19 novembre que ces mesures étaient illégales. Bruxelles salue cette décision et appelle instamment les États-Unis à les supprimer.

Très attendu, le rapport du Groupe spécial de l’OMC chargé de statuer le différend portant sur les droits antidumping et compensateurs appliqués par les États-Unis sur les importations d’olives de table espagnoles depuis 2018, a conclu le 19 novembre, que cette décision constituait « une violation des règles du commerce international » au regard de l’Accord de 1994 sur les subventions et les mesures compensatoires et l’Accord antidumping (GATT).