Avec Banquiz, Jérôme Fourest parie sur l’épicerie itinérante

Banquiz, avec sa flotte de camions de produits surgelés et d’épicerie en zone rurale, va connaître une nouvelle étape de son développement après son acquisition par Jérôme Fourest. Objectif : recruter plus de clients, étoffer l’offre de produits locaux et s’étendre au-delà du Grand Massif central.

C’est une nouvelle aventure professionnelle dans laquelle se lance Jérôme Fourest : la reprise de la société Primogel (enseigne Banquiz). Après quelques années à la tête de Comtesse du Barry (Maïsadour), il est désormais actionnaire majoritaire de la société basée près de Rodez. Pour cette acquisition, il est accompagné par trois fonds : Grand Sud-Ouest Capital (Crédit Agricole), Nord Midi-Pyrénées Développement (Crédit Agricole de l’Aveyron) et Multicroissance (Banque Populaire Occitanie).