Bibo lance ses boissons chaudes à partir d’ingrédients locaux

portrait de Benjamin Bienert
Benjamin Bienert, créteur de Bibo
Bibo
La start-up bordelaise Bibo a terminé sa campagne de financement participatif pour initier la première production de son mélange de racines et céréales torréfiées. A l’origine du projet de Benjamin Bienert, l’envie de proposer des boissons chaudes à partir d’ingrédients de nos terroirs, contrairement au café, thé ou cacao.

« Pas moins de 882 commandes de la part de 316 nouveaux clients, soit beaucoup plus ce que j’attendais de cette opération de financement participatif lancée sur KissKissBankBank », déclare aujourd’hui Benjamin Bienert, à la tête de Bibo. Cette initiative lui permet de se faire connaître et surtout de disposer des fonds pour lancer sa première production, soit 15 000 euros. Autre avantage : se faire repérer par des professionnels. Et cela a fonctionné.

Mots-clés