Œufs : sous pression, Carrefour « s’engage à revaloriser » les prix

Ciblé par une action des producteurs d’œufs le 11 février, Carrefour s’est engagé à « revaloriser » ses prix d’achat. Un accord a déjà été trouvé sur 70 % des volumes de l’enseigne.

Après une action des producteurs d’œufs devant son siège, dans la matinée du 11 février, Carrefour s’est « engagé sur une revalorisation des prix et une indexation automatique sur l’indice trimestriel Itavi » (alimentation animale), a indiqué l’enseigne à Agra Presse le même jour. En proie à une flambée du prix de l’aliment, les producteurs demandent 2 centimes (ct€) par œuf conventionnel et 5 ct€ par œuf bio.