Abattages au ralenti, prix effondrés : le marché du porc aux USA dans la tourmente

« Aux États-Unis, la chute du prix du porc charcutier est vertigineuse et directement liée à la crise sanitaire », indique l’Ifip (institut français du porc) dans une note de conjoncture du 20 avril. D’après l’Ifip, le prix du porc a perdu outre-Atlantique 35 centimes de dollars (soit 32 centimes d’euros) « entre la dernière semaine de mars et la seconde du mois d’avril ». Principale raison : un ralentissement brutal de l’activité des abattoirs, pénalisés par un absentéisme important dû à l’épidémie de Covid-19.

Mots-clés