Agrumes : les producteurs argentins accusent l’Espagne de protectionnisme

04.09.2020 - 08:00
-
Par notre correspondant à Buenos Aires, Marc-Henry André
-
Suite à la suspension des importations européennes d’agrumes argentins en raison de la détection des lots de citrons contaminés par la « tâche noire », les exportateurs argentins dénoncent la fiabilité des tests mis en avant, et accusent l’Espagne et l’Europe de protectionnisme.

Les importations européennes d’agrumes provenant de l’Argentine ont été suspendues depuis le 15 août et jusqu’au 30 avril 2021, en raison du nombre élevé de détections d’une maladie fongique appelée « tâche noire » (Phyllosticta citricarpa) sur près d’une centaine de lots de citrons argentins contrôlés par les douanes européennes, essentiellement en juin lorsque battait son plein la campagne du quatrième exportateur mondial de citrons.