Ambroisie : des élus locaux se disent favorables à une lutte obligatoire

Une enquête en Charente et dans la Drôme montre des élus locaux favorables à une lutte obligatoire contre l’ambroisie, a indiqué le 15 juin l’Alliance contre les espèces invasives (AEI) portée par Vincent You, adjoint au maire d’Angoulême. Sur une centaine de répondants (élus et agents des collectivités locales, représentants du monde agricole), 84 % pensent qu’« il faut rendre la lutte contre l’ambroisie obligatoire », selon un communiqué.