Anses et HCB aimeraient participer à la définition d’une étude de long terme sur les OGM.

25.03.2013 - 18:22
-
Rédaction Agra Presse Hebdo
-
«La Commission européenne a clairement décidé de mettre les moyens financiers pour réaliser au niveau européen une telle étude », a assuré Marc Mortueux, directeur général de l’Anses, l’Agence française de sécurité sanitaire, en évoquant les « suites du dossier OGM ».