Au bord du gouffre, la filière pintades lance un appel à l’aide

15.05.2020 - 08:00
-
Yannick GROULT
-

Dans un communiqué du 11 mai, le comité interprofessionnel de la pintade (CIP) tire la sonnette d’alarme sur les « importants volumes non commercialisés » à la suite de la crise sanitaire du Covid-19. Cette filière a subi une double peine avec, d’un côté, la fermeture et des restaurants et de nombreux marchés de plein vent (environ 60 % des débouchés) et, de l’autre, une « baisse des ventes pour Pâques […] estimée à environ -50 % par rapport à l’an passé » en GMS. « Si rien n’est fait, cette filière d’excellence pourrait disparaître », prévient l’interprofession.