Avec Carbiolice, du bioplastique encore plus biodégradable

PRODUCTION
La start-up française Carbiolice commence à produire un additif qui accélère la dégradation d’une catégorie importante de plastiques biosourcés, le PLA. Cet additif innove en rendant des films de paillage horticole dégradables en compostage domestique et non plus seulement en compostage industriel.

Carbiolice, filiale de Limagrain, de Carbios et de BPI France, commence à produire depuis juin dans son usine de Riom (Puy-de-Dôme) un additif de dégradabilité, que l’on incruste dans des plastiques pour films de paillage horticole, rendant dégradables en compostage domestique des films de paillage en PLA (acide polylactique), un plastique biosourcé fabriqué à partir de sucres (amidon ou saccharose), a indiqué à Agra Presse sa présidente Nadia Auclair courant juillet.