Bayer : le bénéfice bondit, la hausse des prix profite à l’agrochimie

Le bénéfice net du géant allemand de la chimie Bayer a bondi au premier trimestre de 58 %, à 3,3 Mrd€, grâce aux hausses de prix et effets de change et à une baisse du coût juridique lié au glyphosate. L’Ebitda de la division agrochimie a bondi de 50 % à 3,7 Mrd€ « principalement tiré par la hausse des prix » et « de plus grands volumes », selon un communiqué. Les phytos ont vu leurs ventes progresser au même titre que les semences, aidés par des « hausses des prix dans toutes les régions ».

Mots-clés