Betterave à sucre : la CGB constate déjà 150 M€ de pertes

31.07.2020 - 08:00
-
JCD
-
Face à l’infestation de jaunisse, le syndicat des planteurs de betterave (CGB) évalue les pertes à déjà 150M€, avec une production amputée de « 600 000 à 800 000 tonnes de sucre ». Les principales régions betteravières – Hauts-de-France, Grand-Est, Normandie et Ile-de-France – pressent le gouvernement d’autoriser temporairement les néonicotinoïdes, interdits depuis fin 2018. Mais Julien Denormandie assure qu’il n’existe pas de « voie juridique » pour le faire rapidement.

Les quatre Régions appuient la CGB (planteurs) qui demande cette dérogation face une attaque inédite de pucerons vecteurs de la jaunisse. « La filière est en danger à court terme », a déclaré le 29 juillet Marie-Sophie Lesne, vice-présidente de la Région Hauts-de-France chargée de l’Agriculture. « Beaucoup de producteurs ne vont pas prendre le risque de replanter de la betterave » lors des choix d’assolement qui approchent.

Mots-clés