Bien-être des bovins en abattoirs : l’Efsa insiste sur la formation

Dans un rapport sur les abattoirs publié le 3 novembre, l’Autorité européenne de sécurité sanitaire (Efsa) estime que la quasi-totalité des risques pour le bien-être des bovins « ont pour origine le personnel ».

« Les principaux risques [pour le bien-être des bovins] sont associés à un manque de compétences et de formation du personnel, ainsi qu’à des défauts de conception et de construction des installations », estime l’Autorité européenne de sécurité alimentaire (Efsa) dans un rapport publié le 3 novembre. Dans cette étude portant sur les abattoirs, l’Efsa dénombre quarante risques pour le bien-être des bovins, de leur arrivée à l’usine jusqu’à la mise à mort.