Biodiversité : la France veut s’imposer comme un acteur central

En annonçant des mesures immédiatement après la publication du rapport de l’IPBES, Emmanuel Macron veut montrer l’ambition de la France sur ces questions, alors que notre pays doit accueillir plusieurs rendez-vous importants sur la biodiversité dans les prochains mois.

Emmanuel Macron a annoncé, le 6 mai, une série de mesures pour la biodiversité, après avoir reçu à l’Élysée plusieurs experts de l’Onu venus lui présenter le rapport de l’IPBES, rendu public le jour même. « C’est la première fois qu’au meilleur niveau scientifique sont établis des faits cruels pour nous tous et qui appellent à l’action », a déclaré le chef de l’État.

Mots-clés