Viande bovine

Bœufs aux hormones : un stéroïde suspecté de causer des troubles

Le laboratoire américain Merck a suspendu la vente aux Etats-Unis de l’hormone bovine Zilmax, le 16 août. Pour la Fédération nationale bovine (FNB), c’est une confirmation de son opposition aux feed-lots américains.
Le laboratoire américain Merck a suspendu la vente aux Etats-Unis de l’hormone bovine Zilmax, le 16 août. Quelques jours auparavant, le groupe agroalimentaire américain Tyson Foods avait constaté que des bœufs ayant reçu de l’hormone Zilmax pour accélérer leur engraissement avaient « des difficultés à se déplacer » ou étaient « incapables de se mouvoir ». Le laboratoire précise que la suspension des ventes vaut aux Etats-Unis et au Canada : « cela va donner assez de temps pour établir des études de protocoles valides ».