Cannabis thérapeutique : un consortium veut supplanter les importations d’ici à 2 ans

Un consortium public-privé sur le cannabis thérapeutique porte l’ambition de « prendre le relais des produits d’importation d’ici à deux ans », ont indiqué le 25 février au Salon de l'agriculture les acteurs agronomiques du projet. « On va rattraper le retard » en France, a soutenu Yves Christol, directeur général d’InVivo Food&Tech. Il s’agit de constituer « le plus beau portefeuille de sélections génétiques (du cannabis) dans le monde », soit à terme « une centaine » pour autant de cibles thérapeutiques.

Mots-clés