Coronavirus : des millions de fleurs détruites chaque jour aux Pays-Bas

En pleine saison des tulipes, les horticulteurs néerlandais se voient contraints de détruire des millions de fleurs chaque jour, une situation inédite causée par la pandémie du nouveau coronavirus qui a fait chuter la demande. D’énormes tas de tulipes, roses, chrysanthèmes et autres plantes s’alignent depuis une semaine dans le plus grand marché aux fleurs du monde, obligé de se débarrasser d’une majorité de sa production face à une montagne d’invendus.