Covid : les brasseurs attendent toujours les aides promises en juin

Le syndicat Brasseurs de France dit avoir saisi le 3 novembre le Premier ministre sur l’« aide à la filière brassicole toujours bloquée depuis le mois de juin ». 4,5 M€ avaient été annoncés à l’époque, selon le délégué général Maxime Costilhes. Une promesse de l’ancien ministre de l’Agriculture Didier Guillaume qui reste pour l’heure sans suite : « Les brasseurs n’ont rien touché », indique-t-il à Agra Presse, précisant que le dossier est « en cours » d’après ses contacts rue de Varenne.

Mots-clés