Cristal Union reste déficitaire en 2019-20 mais se veut « optimiste »

Le groupe sucrier Cristal Union a affiché le 23 juin un déficit en 2019-20, principalement lié à sa réorganisation industrielle qui l’incite à demeurer optimiste.

Sur l’exercice clos au 31 janvier, le résultat net atteint -89 M€ (contre -99 M€ un an plus tôt) avec cette restructuration (transferts d’activité, fermetures d’usine) pesant -61 M€ et dont « l’intégralité du coût est provisionnée ». « Ce qui nous donne de l’optimisme », a déclaré en conférence de presse le président du conseil d’administration Olivier de Bohan, c’est que l’effort pour « renforcer notre outil industriel […] commence à se ressentir ».