Maïs

Demande en berne, vendeurs divisés

Le marché du maïs est orienté à la baisse compte tenu d’une demande toujours faible. Les cours du pétrole, au-dessous des 50$/baril, tirent les cours vers le bas sur le marché américain. Des prix attractifs ont donné lieu à des opérations techniques de rachats. Cette demande est restée limitée et n’a pas permis une reprise des prix. Sur le marché européen, la demande est peu présente et les prix faibles n’incitent pas les vendeurs à se présenter. Néanmoins, craignant d’avoir à céder leur marchandise à des niveaux encore plus bas, certains se montrent pressés de s’engager.