Des négociations commerciales bien orientées en lait

« On ne peut que se féliciter » des récentes revalorisations de prix annoncées dans la filière laitière, a lancé le président de la FNPL, Thierry Roquefeuil, le 25 février au Salon de l'agriculture. Sa fédération veut désormais que les coopératives intègrent les coûts de production dans leurs contrats avec leurs adhérents.

Les négociations commerciales en cours vont « dans le bon sens » aux yeux de Thierry Roquefeuil, président de la FNPL (producteurs de lait, FNSEA), lors d'une conférence de presse au Salon de l'agriculture le 25 février. Mais il reste deux enseignes « avec lesquelles c'est plus compliqué » : Auchan et Casino. « Il n'est pas normal qu'une enseigne demande des baisses dans la conjoncture actuelle », a lancé l'éleveur, en référence à cette dernière.