Vignobles

Des vendanges tardives, des volumes parfois inférieurs à ceux de 2012

Un rapide tour des vignobles français fait ressortir que les vendanges seront en général tardives, et que les volumes de vin produits seront dans la plupart des cas encore réduits cette année, voire parfois inférieurs à ceux de 2012.
Les différents vignobles de l’Hexagone confirment ce qui se dit dans le monde viticole depuis la fin du printemps : les vendanges démarreront avec plusieurs semaines de décalage par rapport aux dates devenues habituelles depuis les années 1990. Ils corroborent aussi le sentiment que les volumes seront une fois de plus inférieurs à la moyenne quinquennale.