En Allemagne, une marque « permacole » pionnière

12.06.2020 - 08:00
-
LM, MR
-
PRODUCTION
Le grossiste allemand Lehmann Nature et l’enseigne de grande distribution Real (groupe Métro) ont lancé un label pionnier de fruits et légumes, « Real - Permakultur », se revendiquant de la permaculture. Selon des chercheurs allemands, ce cahier des charges couvre davantage de problématiques écologiques que le cahier des charges de l’agriculture biologique, mais reste flou dans l’application de certains aspects. Pour le chercheur François Léger, la permaculture est par principe peu compatible avec ces démarches, et, de fait, le plus souvent pratiquée en circuit court. L'association Fermes d’avenir prône de son côté une mesure des performances, plutôt qu'un cahier des charges.

Contrairement à l’agriculture biologique, qui s’est tournée dès les années cinquante vers la création de marques commerciales, pour devenir ensuite un cahier des charges et un label officiels, la permaculture semble réticente à toute démarche d’encadrement, de marque ou de cahier des charges.

Mots-clés