Feu vert au retour des néonicotinoïdes, après un débat houleux

Dossier législatif : Phytos: PJL néonicotinoïdes, un retour très controversé

Avancement à parution de cet article : Seconde lecture l'Assemblée
Avancement actuel du dossier : Application du texte
Les députés ont donné le 6 octobre leur feu vert à la réintroduction temporaire des néonicotinoïdes pour soutenir la filière betteraves, malgré une contestation record dans la majorité.

L’Assemblée nationale a adopté le « projet de loi relatif aux conditions de mise sur le marché de certains produits phytopharmaceutiques en cas de danger sanitaire pour les betteraves sucrières », lors d’un vote solennel, par 313 voix pour, 158 contre et 56 abstentions. Un scrutin marqué par une contestation record dans la majorité. Seuls 175 des 271 membres du groupe macroniste ont dit oui au texte : 32 députés LREM ont voté contre et 36 se sont abstenus.