Foie gras : l'interprofession demande « une plus forte mise en avant » en GMS

17.04.2020 - 08:00
-
Yannick GROULT
-

Alors que le confinement provoque une « très forte chute des ventes » des produits issus de palmipèdes gras, l’interprofession Cifog demande aux distributeurs « une plus forte mise en avant des foies gras, magrets et confits en magasin », d’après un communiqué du 9 avril. Le Cifog demande notamment aux distributeurs de « ne pas renoncer aux opérations déjà programmées » et de mettre en place des « actions de promotion d’urgence ». En palmipèdes gras, la baisse des ventes tous produits confondus « est d’environ 30 % », estime le Cifog.