Fruits et légumes : des Assises pour « obtenir du consensus »

L’interprofession organisera le 20 octobre les Assises des fruits et légumes, au cours de laquelle elle entend « obtenir du consensus », notamment avec les ONG par qui la profession est régulièrement attaquée, et proposer des « axes forts » au Premier Ministre, qui y assistera. Elle présentera par ailleurs le logo Fruits et légumes de France.

« Il faut qu’on arrive à dialoguer avec les ONG, à se mettre d’accord sur un projet commun », a plaidé le directeur d’Interfel Louis Orenga, le 13 octobre lors d’une conférence de presse, destinée à présenter les Assises des fruits et légumes, le 20 octobre à Paris. Régulièrement attaquée par les ONG, comme Greenpeace en juin dernier, sur l’usage des produits phytosanitaires, la profession sera réunie autour de tables rondes organisées qui auront notamment « pour but d’obtenir du consensus », explique Louis Orenga.