Gel : premières demandes des filières les plus touchées

Convoquées à une réunion de crise le 12 avril, les filières les plus affectées par le gel ont présenté leurs demandes de soutien au ministre de l’Agriculture. Une deuxième réunion est prévue le 19 avril avec d’éventuels arbitrages à la clef.

Plusieurs centaines de milliers d’hectares de cultures ont été touchés ou détruits par le brutal épisode de gel qui a sévi la semaine du 5 avril, après une forte hausse des températures fin mars. C’est « un épisode d’une extrême violence qui a causé des dégâts extrêmement significatifs. On estime que plusieurs centaines de milliers d’hectares de vignes, d’arboriculture, de grandes cultures ont été impactés ces dernières heures », déclarait le ministre de l’Agriculture en visite le 9 avril dans un vignoble de Parçay-Meslay (Indre-et-Loire), près de Tours.