Générations futures demande un bilan séparé des résidus de phyto entre bio et non-bio

Générations futures demande à l’État de fournir « dans les bilans annuels résumés les données relatives à la présence de résidus de pesticides quantifiés dans les aliments non bio », indique l’association dans un communiqué du 15 septembre. C’est en constatant des anomalies systématiques entre ses chiffres concernant les résidus et ceux de la DGCCRF que l’association a compris que l’ensemble des fruits et légumes étaient pris en compte dans les statistiques publiques sur les résidus – indifféremment de leurs certifications bio.

Mots-clés