Glyphosate : la FDSEA 35 dépose plainte contre les « pisseurs involontaires » bretons

Dans un communiqué paru le 20 décembre, la FDSEA d’Ille-et-Vilaine annonce avoir déposé une plainte contre le collectif breton des « pisseurs involontaires » de glyphosate, auprès du procureur de Rennes. Une première au sein du réseau FNSEA, assure-t-on en Ille-et-Vilaine. Comme d’autres ailleurs en France, le collectif breton organise des campagnes de tests urinaires, pour détecter la présence de glyphosate, et de dépôts de plainte en cas de résultat positif ; environ 5 000 plaintes auraient été déposées à travers la France, selon la veille du syndicat.

Mots-clés