Greenwashing

22.09.2017 - 08:00
-
Nicole OUVRARD
-

Carrefour s’est offert cette semaine un beau « coup de com’» avec l’annonce de la commercialisation de ses « légumes interdits ». Des légumes issus de semences paysannes non inscrites au Catalogue of ciel des semences dont la commercialisation (des semences et non des légumes) est interdite. Le Gnis et l’Inra ont rappelé l’objectif initial du Catalogue: faire reconnaître of ciellement le fait qu’une variété dite nouvelle est bien nouvelle, et non la copie d’une variété déjà existante, et apporte bien un gain par rapport aux variétés déjà présentes sur le marché.