Grippe aviaire : le risque actuel lié aux oiseaux migrateurs est « négligeable »

Le risque actuel d’introduction du virus H5N1 hautement pathogène par les oiseaux migrateurs peut être actuellement considéré comme « négligeable » en France, selon un avis de l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments (Afssa) publié le 5 octobre. L’Afssa s’appuie sur la situation épidémiologique présente en Europe et dans les zones de départ des oiseaux migrateurs. L’Afssa considère que « cette situation correspond au niveau 1b de la grille d’analyse pour évaluer les risques sanitaires présentés par le virus H5N1 HP », soit le deuxième des six niveaux de la grille d’analyse.

Mots-clés