Groupama condamné pour « interprétation restrictive » d'un contrat d'assurance

08.12.2014 - 08:00
-
-

Groupama a été condamné par le tribunal de Valence à payer près de 17 000 euros d'indemnités et dommages à un agriculteur pour « interprétation restrictive » d'une clause de l'un de ses contrats d'assurance, a appris l'AFP le 2 décembre auprès de la Fnath, « association des accidentés de la vie ». L'agriculteur épaulé par l'association contestait la décision de Groupama Méditerranée, une caisse régionale du groupe d'assurances, de ne pas lui verser d'indemnités journalières lors d'un arrêt-maladie.

Mots-clés