Identification des animaux : la réforme de la BDNI franchit une première étape

Grâce à un amendement adopté le 7 octobre à l’Assemblée, les chambres d’agriculture vont pouvoir gérer une base de données centralisant les informations de tous les détenteurs d’animaux soumis à obligation de déclaration.

En séance publique le 7 octobre, les députés ont adopté un amendement confiant à l’APCA (chambres d’agriculture) la mission de collecter et traiter les données d’identification animale recueillies par les EDE (établissements de l’élevage). Cette disposition a été introduite par un amendement du gouvernement au projet de loi Ddadue (adaptation au droit européen), lequel a été adopté dans son intégralité et fera l’objet d’une commission mixte paritaire.