Industrie laitière : Phil Hogan défend les décisions de Bruxelles

« Aucun de nous ne veut voir l’intervention revenir au printemps prochain », a déclaré Phil Hogan le 2 décembre à Nice lors du congrès annuel de l’Association laitière européenne (EDA), après avoir défendu la décision de Bruxelles de lancer un appel d’offres, ouvert jusqu’au 13 décembre, pour la vente de 22 150 tonnes de poudre de lait écrémé provenant des stocks publics (1). Ceux-ci ont été mis à contribution de façon « massive », devant absorber jusqu’à quelque 30 % d’une année de production de poudre de l’UE, a souligné le commissaire européen à l’agriculture.