Influenza aviaire : la France de retour au niveau de risque « négligeable »

Le niveau de risque d’influenza aviaire hautement pathogène est abaissé à « négligeable » pour l’ensemble de la France métropolitaine, d’après un arrêté paru au Journal officiel le 28 mai. Une décision justifiée par « l’évolution favorable de la situation sanitaire » : les derniers cas observés remontent au 28 avril en élevages et au 3 mai en faune sauvage. « Les mesures de sécurité sanitaire renforcées, parmi lesquelles figurait la claustration des oiseaux d’élevage, sont ainsi levées sur l’ensemble du territoire, précise le ministère de l’Agriculture dans un communiqué le même jour.