Influenza : la France à nouveau en alerte, les nouvelles règles à l’épreuve

Le 5 novembre, la France est passée en risque « élevé » pour l’influenza aviaire, un an après l’épisode dévastateur de 2020-2021. Un premier test pour le nouveau cadre sanitaire élaboré par l’État et les professionnels.

Comme un mauvais goût de déjà-vu. Un an après l’épisode d’influenza aviaire dévastateur de 2020-2021, la France est repassée en risque « élevé » dans tout le territoire métropolitain, d’après un arrêté paru au Journal officiel le 5 novembre. Une décision prise par le ministre de l’Agriculture « au regard de la progression rapide du virus […] en Europe », explique la Rue de Varenne dans un communiqué. D’après le ministère, « depuis le début du mois d’août, 130 cas ou foyers d’influenza aviaire ont été détectés dans la faune sauvage ou dans des élevages en Europe ».