Inra : manger plus sain peut conduire à améliorer les pratiques agricoles

11.11.2016 - 08:00
-
MN
-
Améliorer sa nutrition, notamment au travers d’une alimentation plus riche en omégas 3 naturels, peut conduire à améliorer les pratiques agricoles. Une alimentation plus saine amène en effet à diversifier les cultures, et notamment celles qui sont alternatives au modèle maïs-soja, comme celles du lin et des algues. C’est la conclusion du programme de recherche Agralid piloté par l’Inra, qui a été présenté à la presse le 7 novembre.

Comment améliorer nos apports nutritionnels en optimisant nos pratiques agricoles ? Depuis plus de trois ans, des équipes de chercheurs travaillent sur cette problématique dans le cadre du programme Agralid. Les conclusions de ces travaux ont été développées le 8 novembre dans un congrès de restitution. Le programme Agralid coordonné par l’Inra implique la coopérative Terrena, la filière Bleu-Blanc-Cœur et la société bretonne Valorex, qui fabrique des aliments à base de graines entières de lin, lupin, pois, colza, féverole pour plus de 20 000 élevages.