Instabilité maximale

06.03.2020 - 08:00
-
Mathieu Robert
-

La liste des perturbations commence à s’allonger dangereusement dans certaines filières agricoles. Bien sûr, il en venait déjà du ciel avec l’accélération des phénomènes météo violents et inédits : inondations des grandes cultures en 2016, gels des vignes en 2017, sécheresse pour les ruminants en 2018, canicule en 2019. Pour quelques filières végétales, il en venait aussi de l’infiniment petit, des micro-organismes, brassés par les échanges commerciaux ; sur six menaces émergentes pour les cultures, trois sont apparues ces derniers mois.