Interbev se lance dans la Responsabilité sociétale des organisations

L’interprofession bétail et viandes a présenté son rapport RSO (responsabilité sociétale des organisations) le 24 février au Salon de l’agriculture. Une démarche qui comprend des engagements à l’horizon 2025 dans plusieurs domaines : environnement, économie et bien-être animal notamment.

C’est une nouvelle étape dans la longue démarche de reconquête de l’image entreprise par la filière bovine : l’interprofession bétail et viandes (Interbev) a présenté, le 24 février au Salon de l’agriculture, son premier rapport RSO (responsabilité sociétale des organisations). Un travail qui vise à « donner une ligne politique à la filière », explique Bruno Dufayet, président de la commission « enjeux sociétaux » d’Interbev.

Mots-clés