Consommation de viandes

La consommation baisse en France et augmente dans le monde

La consommation de produits carnés a diminué en France de 1,7% en 2003, alors qu’elle continue de progresser à l’échelle mondiale (+1,2%) et en Europe (+0,8%). 

Conjoncture économique défavorable pesant sur le budget des ménages, fortes chaleurs estivales de l’été 2003 détournant le consommateur des produits carnés... Il n’en aura pas fallu plus pour que les Français réduisent un peu plus leur consommation de viande, constate l’Office des viandes (Ofival) dans le bilan économique annuel qu’il vient de publier. Sur l’année, les achats des ménages ont reculé de 2,5%, cette baisse affectant surtout les viandes de boucherie et les volailles, alors que le secteur de la charcuterie reste épargné.