La coopérative Unicor reprend l’abattoir de Rodez

La coopérative aveyronnaise a obtenu le feu vert pour reprendre trois usines, dont l’abattoir de Rodez, à Arcadie Sud-Ouest, en redressement judiciaire. L’objectif d’Unicor ? Y produire 15 000 tonnes par an et développer les produits élaborés.

Dans un communiqué du 5 septembre, le groupe coopératif Unicor annonce que « le tribunal de commerce de Montpellier a retenu [son] offre de reprise […] sur le périmètre des sites ruthénois d’Arcadie Sud-Ouest basés à Arsac », près de Rodez (Aveyron). Trois entreprises intègrent ainsi le giron d’Unicor : l’abattoir de Rodez, la SAS Cadars Rodez et la SAS Ruthènes viandes. Le groupe coopératif aveyronnais s’est « engagé à pérenniser les emplois des sites concernés », indique-t-il dans son communiqué, soit 128 salariés (pour un chiffre d’affaires de 80 M€).

Mots-clés