Viticulture

La CPE refuse le projet d’OCM

La Coordination paysanne européenne, qui représente 18 organisations paysannes et rurales de 12 pays européens (dans l’UE et hors UE) s’oppose au projet de réforme de l’OCM viti-vinicole et formule des propositions pour une viticulture «durable et solidaire».

«La proposition de la Commission européenne est provocatrice et contradictoire», estime la CPE, au sujet de l’OCM «vin», dans un communiqué du 11 juillet. «Sous couvert de viticulture durable, elle propose en fait de liquider des milliers de viticulteurs, et cherche à mondialiser la viticulture européenne en livrant l’économie viticole aux multinationales, quitte à changer la nature du vin», poursuit le communiqué.